Audio Sphere

Trouver un centre

Prendre RDV

ESSAI D'APPAREILS AUDITIFS

ESSAI D’APPAREILS AUDITIFS : UNE ÉTAPE CRUCIALE

Un essai d'appareils auditifs, comment cela se passe? Suite à une perte de l’audition, il vous a été recommandé de porter des corrections auditives pour retrouver un confort auditif et une vie quotidienne plus simple ? En effet, le processus d’appareillage est la solution la plus adaptée en cas de troubles de l’audition. Parce que choisir sa prothèse n’est pas toujours évident parmi une large gamme. De ce fait il est nécessaire de procéder à un essai d’appareil auditif avant de finaliser tout achat.

Ai-je vraiment besoin d’un appareil auditif ?

Suite à une perte de l’audition, il vous a été recommandé de porter des corrections auditives pour retrouver un confort auditif et une vie quotidienne plus simple ? En effet, le processus d’appareillage est la solution la plus adaptée en cas de troubles de l’audition. Parce que choisir sa prothèse n’est pas toujours évident parmi une large gamme, il est nécessaire de procéder à un essai d’appareil auditif avant de finaliser tout achat.

L’ESSAI D’APPAREILS AUDITIFS EST-IL VRAIMENT UTILE ?

Une fois que le premier rendez-vous chez l’audioprothésiste est passé. De ce fait, il est bien naturel d’attendre ses prothèses auditives avec une certaine impatience. Toutefois, le processus d’appareillage comprend plusieurs étapes pour être complet. Dans ce cas, pour rendre le parcours de soin le plus optimal possible, il est nécessaire de bien prendre le temps de tester son nouvel appareil. Ainsi, on vous propose un essai gratuit de vos audioprothèses systématiqement pour 30 jours. Cela dit, l’essai des prothèses auditives fait partie du protocole de traitement et apparait déterminant à bien des égards.

ESSAI D'APPAREILS AUDITIFS

Laisser le temps au corps de s’adapter

Il faut bien garder à l’esprit qu’un patient qui souffre de perte auditive connait la privation sensorielle depuis un certain temps. Vu que le corps s’est habitué à cette privation, il lui faudra donc un temps d’adaptation comme tout changement qu’on lui impose. D’un point de vue médical, onsollicite le cortex auditif. D'une part, cette partie du cerveau qui traite les sons doit apprendre à gérer les nouvelles sonorités. De plus, vous allez probablement ressentir des sensations sonores différentes. Il est donc normal que cela génère des semaines de rééquilibrage avec notamment des moments de fatigue. Dans ce cas, retirez vos prothèses le temps que vous retrouviez un état de forme correct. N’hésitez pas également à évoquer ces changements physiologiques avec votre audioprothésiste.

Apprendre à redécouvrir l’environnement sonore du quotidien

Privé de certains stimuli sensoriels, votre corps va ainsi devoir réapprendre à traiter les sons du quotidien. Bien que, cela peut vous paraitre déroutant voire déstabilisant au début. En essayant votre prothèse auditive pendant 30 jours, vous allez progressivement renouer avec le confort auditif. Aussi, durant cette phase il sera important de noter vos sensations, les bruits éventuels auxquels vous seriez exposé (larsen, grésillements), votre rapport au langage et à la parole. Dans la mesure du possible, portez votre appareil auditif dans les situations de votre quotidien les plus naturelles possibles. À l’issue de la phase d’essai, votre audioprothésiste prendra en considération vos besoins pour ajuster au mieux votre appareil.

Comment optimiser l’essai de mon appareil auditif ?

Afin de pouvoir profiter pleinement de vos nouvelles prothèses auditives, Mettez à profit ce mois d'essai pour réussir leurs ajustement et leur adaptation. Ces 30 jours sont le moment pour vous familiariser avec votre nouvel environnement sonore.

Bien optimiser son essai d’appareil auditif c’est :

enpremier lieu, se familiariser avec de nouvelles sensations auditives.
Et accepter les adaptations physiologiques.
ensuiten être attentif aux dysfonctionnements.
Pus,ritualiser la pose et la manipulation en organisant une routine quotidienne.
Et soigner l’entretien.
Mais encore, mesurer les bénéfices de la correction dans les situations quotidiennes.
enfin s’habituer à retirer ses prothèses dans des cas spécifiques : contact de l’eau, sport.

SE DONNER LE TEMPS DE CHOISIR SA SOLUTION AUDITIVE

Avant tout engagement, prenez le temps de tester un ou plusieurs appareils. La bonne prothèse auditive est celle qui vous apporte un confort auditif optimal, sans gêne et sans difficulté de manipulation. Aussi, il est important de se renseigner sur les différents modèles auprès de votre spécialiste de l’audition. Si vous n’êtes pas satisfait, d’autres solutions vous seront proposées en accord avec vos attentes et vos besoins. Ce mois d’essai sert aussi à vous faire réfléchir sur ce que vous attendez d’un appareillage auditif réussi et optimal.

PRENDRE CONTACT